J4 ter – Trop c’est trop !

Toronto •  11 Août 2018

On arrive à Toronto après de nouveaux bouchons (ville de merde), on cherche un parking… Nouvelle galère.

On part en direction d’un quartier où les graffitis sont présents partout librement (ça semble être le cas un peu partout d’ailleurs, ils sont peut être tolérés ici. Et on parle bien de graffiti et non de tag tout moche).

Le quartier semble très pauvre, de nombreux sdf/roots traînent dans les squares les rendant malheureusement moins charmant / attrayant.

Puis direction le Kensington Market, qui est seulement un quartier populaire avec des épiceries, restos, petites boutiques dans tous les sens. Notamment une boutique de cannabis, car légal pour usage médicinal…

On se dirige vers le centre plus “moderne” de Toronto comme le square Nathan Philips. C’est relativement moderne mais moche, aucun charme, seulement des buildings en béton et verre. Ça casse avec certains édifices comme les églises qui elles conservent une architecture victorienne plus ancienne. On se balade le long des avenues.

Personnellement je n’ai trouvé absolument aucun charme à la ville d’une manière générale, soit ça fait pauvre (certains nomment ces quartiers “populaires”) soit c’est le centre des affaires avec des buildings hideux dans tous les sens et des commerces partout avec toujours les mêmes anciennes… on n’aura pas l’occasion d’aller sur les îles qui bordent la ville d’où l’on est censé avoir une belle vue sur la skyline de Toronto.

On quitte cette vile étouffante en direction de notre motel, pour se la jouer à l’américaine, mais avant, des bouchons, encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *