Weekend de fiançailles

Cette année, vu les circonstances, on a décidé de ne pas faire de « grosses vacances » mais plutôt des weekends par ci par là, histoire de profiter un peu quand même 🙂
On avait déjà prévu ce weekend avant « la grande annonce » et pour le coup, il tombe plutôt bien ^^

Comme je n’avais jamais visité le Mont Saint Michel, cela faisait un moment que je voulais y aller, et vu que ce n’est pas très loin, on en a profité pour aussi se faire une partie de la Côte d’Émeraude.

Allé hop on décolle vendredi matin 9h tapantes pour déposer notre boule de poils en pension puis direction la Normandie en espérant ne pas avoir trop de bouchons…

2h30 plus tard, Mont Saint Michel en vue !! La route a été impec et le soleil nous a suivi ^^
On se gare sur le parking, payant, et on se dirige vers les navettes gratuites, mais en voyant le monde qui attend on se dit qu’on ferait aussi vite d’y aller à pied, et autant profiter du soleil (on préfère un bon coup de soleil à 30 min de queue 😅).

La traversée se fait bien, 30min de marche avec le rocher en fond, c’est joli. Puis nous voilà arrivés, direction l’office du tourisme où il y a encore de la queue, la flemme d’attendre pour juste un plan, on part donc à l’aventure !

On se balade dans les ruelles, on admire les maisons à colombages, les boutiques (qui vendent toujours des bols avec ton nom écrit dessus… Mais qui achète ça en 2020 bordel ?! 😅) et restaurants.

Puis, se faisant environ 13h, on se cherche un petit coin à l’ombre pour manger nos délicieux sandwichs préparés avec amour (avec potentiellement un supplément crachat dans ceux de monsieur suite à dispute matinale 😂)
La pause fut plus courte que prévue car un groupe de fumeurs s’installe juste à côté de nous et ba ça pue quoi !

Donc on repart en balade et décidons de monter sur les remparts car à cette heure il ne doit pas y avoir grand monde, et effectivement nous étions tranquilles pour faire le tour et nous arrêter admirer la vue.
D’ailleurs, on regrette de ne pas être montés plus tôt pour venir y manger nos sandwichs !

Ensuite on se dirige doucement vers l’abbaye pour notre créneau de visite à 14h.

Le tour est assez vite fait (30min), mais l’architecture est plutôt jolie et impressionnante.

Sur ce, on a à peu près fait le tour du site, on se dirige donc vers la sortie, mais avant on s’aventure sur la plage, et on longe le mont en marchant sur le sable et en escaladant quelques rochers.

Là on peut dire qu’on en a vraiment fait le tour ^^ Donc on rejoint la voiture, à pied de nouveau car il y a toujours du monde aux navettes et que nous ne sommes pas pressés.
On va s’enregistrer, déposer nos affaires et se rafraichir à notre hôtel Ibis (merci les parents ! ^^) puis on va se promener un peu dans le centre de Pontorson où on s’arrêtera manger dans une crêperie sympatoche mais où il ne fait pas bon ne pas parler français :

Ho ba no ça c’est la formule only le midi

Dixit une serveuse inconnue (RIP la langue de Shakespeare #greenbeans)

La nuit tombée, on retourne admirer le Mont Saint Michel en se posant dans un champ en attendant que les lumières s’allument.
C’est une autre ambiance (vu qu’on est à 500 mètres quand même 😛) mais c’est aussi très joli à voir. Accessoirement on s’est pris chacun 2 piqures de ces FDP de moustiques.

Après une bonne nuit de sommeil et un petit déjeuner copieux, on prend la route vers Cancale où on trouve un parking gratuit près du port qu’on s’en va donc longer.
Nous revenons par des petites rues puis faisons un rapide tour en centre avant d’aller nous installer au camping.

Nous nous sustentons dans une cafétéria d’un super U des plats pas très bons pour se donner des forces pour la randonnée…
On va se garer sur un petit parking gratuit du port de Briac et c’est parti pour 5h et 15km de randonnée le long du GR34 !

Le parcours est vraiment top, plutôt accessible, et très agréable avec de beaux paysages (dont de multiples vues sur le Mont Saint Michel), des ports, de belles plages, des pointes dont la fameuse Pointe du Grouin 🐽
Bref parfait pour en prendre plein les yeux et respirer du bon air marin 🙂

Je dois avouer, sur la fin je ne faisais pas la maligne et je ne rêvais que d’une bonne douche ^^.
Du coup retour au camping pour un bon décrassage avant de retourner dans le centre de Cancale beaucoup plus animé et bondé qu’en journée.
On se fait plaisir avec des galettes et crêpes (bien méritées 😋) puis on va faire un tour nocturne sur la plage près de notre camping avant de rentrer (en écoutant radio poésie avec en gueststar Adolf) pour une bonne nuit de sommeil. Ouais le camping c’est pas foufou surtout quand on a pas le matos… #pasdematelasgonflable

Du coup, réveillés à l’aube, on prend des forces avec un bon petit dej pour partir pour notre dernière journée direction Saint Malo.
On prend la route qui longe la côte, on s’arrête à quelques coins sympas : pointe du Meinga, plage de la Touesse, petite rando retour du GR34 sur l’île de Besnard, les Rochers Sculptés (nop! on n’a pas payé 2,50€ par personne pour voir 3 cailloux), plage du Val, et pointe de la Varde.

Sur ce, on arrive à Saint Malo, on a de la chance de trouver une place de parking en plein centre à 30 secondes des remparts qu’on emprunte de ce pas.
Par contre, la pluie est de la partie donc on sort k-way et parapluie et on admire quand même les beaux paysages et les fortifications.

Le midi, on se fait un petit resto sympatoche, le Bistro de Jean, dont le menu me régale de l’entrée au dessert !
Pour finir on flâne dans les petites ruelles, histoire de digérer un peu ^^ puis il est temps de rentrer à la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *