Les Hautes-Pyrénées entre copaings !

Cette année, on n’avait pas prévu de vacances mais elles sont venues à nous… Ou du moins on s’est incrustés dans celles prévues par un couple d’amis (Caro&Flo), ba oui faut pas nous dire 2 fois « il y a de la place » !! 😉

Contrairement aux autres voyages, ce coup-ci nous n’avons pas eu le courage de rédiger l’article au jour le jour… (en même temps en se couchant tous les soirs à 22h… xD)
Du coup on se contentera d’un résumé post-vacances :

Samedi 5 septembre, départ 7h, on suit la belle audi direction Argelès-Gazost !

Arrivée au camping vers 14h, accueil pas terrible #formuleduo mais le cadre est top, entre les montagnes et les lapins ^^

Pour se détendre on va à la piscine au parc aquatique : 3 piscines extérieures chauffées, piscine couverte avec jacuzzi, rivière à courant… tout ça avec vue sur les montagnes : le kiff !

Dimanche on se met en condition avec une petite rando pour voir le cirque de Gavarnie, qu’on ne voit pas vraiment au final car il y a beauuuucoup de brume…

on pique nique avec des moutons pas farouches, voire trop envahissants et on rentre par un chemin moins touristique et plus bucolique.

Le soir on se prélasse aux thermes d’Argelès dans une ambiance archéologique 🙂

Lundi on a réservé une rando avec un guide et… on n’était pas prêts (surtout moi, mon genou et mon vertige…) ^^ Une expédition sur les hauteurs du col de Tentes, en grande partie en Espagne, qui nous en aura mis plein les yeux entre les magnifiques panoramas, la faune (isards, marmottes) & la flore (campanules, edelweiss), les cascades, les grottes, les lacs…

Mardi matin on remet doucement nos genoux en marche en arpentant le marché puis l’après midi on repart pour une nouvelle rando vers le lac d’Oncet où on découvre un troupeau de lamas !

Mercredi quand certains sont motivés pour repartir en rando en mode « vie ma vie de berger », nous on décide de se la jouer plus cool et de profiter de la fraicheur des grottes de Bétharram : 2,8 km sur 3 étages de galeries creusées par la rivière dans la montagne calcaire.

Puis on visite les jolis villages de Luz-Saint-Sauveur et Saint-Savin.

Jeudi matin, les gars ont décidé d’aller faire les fifous en vélo, du coup nous les filles sommes allées à Lourdes en espérant revenir avec des genoux en béton, verdict : la ville est super moche, le sanctuaire par contre est très impressionnant surtout la chapelle sous-terraine !

L’aprem on s’aventure au Lac de Gaube, très touristique #vitevite #dernièredescentedans1h #débutdemontéehardcore #enfaitonétaitlarges #instapouffe #j’aimepaslesoeufs #c’estpasl’amabilitéquival’étouffer

Vendredi, dernier jour, dernière rando matinale (sauf pour Caro qui préfère préserver ses genoux, pas en béton du coup #Lourdesarnaque). On part admirer un dernier lac, celui d’Isaby. L’itinéraire fut compliqué, déjà pour trouver le parking, ensuite pour s’y rendre entre les chevaux et les moutons qui skouattent la route, et surtout comme il n’y a aucun balisage, on s’est légèrement perdus au début et on s’est tappés une sacré montée sous la surveillance de la vache noire ! Mais le chemin vallait le coup car on a pu caresser un beau poney puis arrivés à destination faire nos instapouffes sur un rocher au lac 🙂

L’aprem c’est moi qui ai déclaré forfait ce coup-ci et ai laissé mes 3 acolytes faire de la via-ferrata ponctuée de tiroliennes pendant que je profitais de la piscine :p
Et le soir, pour nous remettre de cette semaine riche en émotions, un petit resto light… RACLETTE ! Quoi de mieux pour finir en beauté ?! :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *